mardi 18 avril 2017

Combattez dans le sentier d’Allah

Sourate 2 - Al-Baqarah (la vache)

240. Ceux d’entre vous que la mort frappe et qui laissent des épouses, doivent laisser un testament en faveur de leurs épouses pourvoyant à un an d’entretien sans les expulser de chez elles. Si ce sont elles qui partent, alors on ne vous reprochera pas ce qu’elles font de convenable pour elles-mêmes. Allah est Puissant et Sage.

241. Les divorcés ont droit à la jouissance d’une allocation convenable, [constituant] un devoir pour les pieux.

242. C’est ainsi qu’Allah vous explique Ses versets, afin que vous raisonniez !

243. N’as-tu pas vu ceux qui sortirent de leurs demeures, - il y en avait des milliers -, par crainte de la mort ? Puis Allah leur dit : « Mourez ». Après quoi Il les rendit à la vie. Certes, Allah est Détenteur de la Faveur, envers les gens ; mais la plupart des gens ne sont pas reconnaissants.

244. Et combattez dans le sentier d’Allah. Et sachez qu’Allah est Audient et Omniscient.

Le verset ci-dessus est l'un des nombreux versets qui demandent aux musulmans de faire la guerre aux non-musulmans pour l'expansion de l'islam.

Le djihad constitue pour les islamistes et les sunnites orthodoxes l’un des moyens d’expansion naturels de l’islam, Mahomet ayant lui-même participé à près de 80 combats et prélevé les butins de guerre sur les Infidèles. Dans le Coran, le combat armé est appelé le "Sentier d’Allah" et les Moudjahidines tombés sont comparés à des "martyrs de la Foi" (IX, 52 ; LVIII, 19). Le Coran regorge de sourates appelant à la guerre contre les Juifs et les Chrétiens insoumis ou les Polythéistes : "Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu, au jour dernier, qui ne considèrent pas comme illicite ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite, ainsi que ceux qui, parmi les gens des Ecritures (Ahl-al Kitab) ne pratiquent pas la religion de la vérité, jusqu’à ce qu’ils paient, humiliés, et de leurs propres mains, le tribut" (9, 29) ; "Le combat vous est prescrit et cependant vous l’avez en aversion..." (2, 216) ; "...Lorsque tu portes un coup, ce n’est pas toi qui le portes, mais Dieu qui éprouve ainsi les Croyants par une belle épreuve..." (8, 17) ; "Combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de luttes doctrinales et qu’il n’y ait pas d’autre religion que celle de Dieu. S’ils cessent Dieu le verra" (8, 39) ; "Lorsque les mois sacrés seront expirés, tuez les infidèles partout où vous les trouverez. Faites-les prisonniers ! Assiégez-les ! Placez-leur des embuscades ! ..." (9, 5) ; "O Croyants ! Combattez les infidèles qui sont près de vous. Qu’ils trouvent en vous de la rudesse !..." (9, 123) ; ou encore : "Lors donc que vous rencontrerez ceux qui mécroient, alors frappez aux cols. Puis quand vous avez dominé, alors serrez le garrot" (47, 4).
Source :

Je vous laisse y réfléchir.
A bientôt pour une prochaine leçon sur le coran.
Thierry Cumps

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire